Du bruit dans la MAP

31 mars 2011

Pain de Boston / Boston brown bread

pain_boston_brown_bread

Petit ovni du monde des pains trouvé dans un de ces vieux livres que j'aime trouver d'occasion , cette recette de pain bis m'a de suite intrigué ! Sa forme et son mode de cuisson sont assez atypiques, du moins sur notre territoire car il est assez répandu en Angletterre, en Irlande (irish soda bread), et bien sûr aux Etats-Unis, particulièrement en Nouvelle-Angleterre (quick bread).

untitled 

50 recettes de pain, Tom Jaine, Gründ, sept. 1995.

Son origine américaine remonte à ces premiers colons de Nouvelle-Angleterre qui eurent de grandes difficultés à cultiver le blé; le seigle et le maïs poussant mieux dans ces contrées, les pains étaient donc composés de mélanges de farines : blé, semoule de maïs et seigle.

La grande particularité de ce pain est qu'il est cuit à la vapeur, pas besoin de four donc pour obtenir ce pain salé-sucré qui convient parfaitement pour les tartinades et accompagnements de plats en sauce (il accompagne les fameux baked beans américains).

Pas besoin non plus de levure boulangère, puisque ce pain est réalisé avec de la levure chimique la plupart du temps ou, comme ici, avec du bicarbonate.

Pour un pain :

90 gr de semoule de maïs (polenta)
90gr de farine de seigle complète
90 gr de farine de blé complète
1/2 cc de sel
3/4 cc de bicarbonate de soude
1/2 cc de crème de tartre ou de jus de citron
25 cl de lait et d'eau mélangés à parts égales
9-10 cl de mélasse (ou miel)

On peut remplacer le bicarbonate et le tartre par 1/2 paquet de levure chimique.

Mélangez tous les ingrédients secs ensemble (et le jus de citron si vous l'employez).

Faites chauffer le mélange lait-eau et faites-y fondre votre mélasse (ou le miel).

Dans un saladier ou au KitchenAid (fouet feuille vitesse 1), mélanger le tout jusqu'à obtenir une pâte molle.

Graissez un moule circulaire haut pouvant contenir 1/2 l de liquide, ou une grande boite de conserve en prenant soin de disposer en son fond un disque de papier sulfurisé.

Déposez la pâte à la cuillère et fermez le sommet par un double papier sulfurisé retenu pas un élastique.

Dans une grande marmite, déposez votre moule sur pied s'il est en verre, et remplissez d'eau chaude jusqu'à mi hauteur du moule; couvrez; portez à ébullition puis laissez cuire 2h30 (en vérifiant bien qu'il ne manque jamais d'eau).

IMG_4617logo

Après cuisson, retournez votre moule sur une grille; le pain doit descendre tout seul dans les deux minutes si vous avez suffisamment graissé l'intérieur.

IMG_4618bis

IMG_4622bis

Laissez sécher un peu votre pain mais ne tardez pas à le manger (dans les deux jours)...bon ce ne sera pas un problème ici, il est déjà bien entamé ! Vous obtiendrez donc un pain trés goûteux, un peu sucré, et serré ! un délice !

Aussi bien à manger avec du salé..

IMG_4624bis

Philadelphia ail et fines herbes

...qu'avec du sucré !!!

IMG_4627bis

IMG_4628bis

miel et confiture

Posté par dubruitdanslaMAP à 15:35 - pains - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,